Edition Numérique Collaborative
et CRitique de l'
Encyclopédie
Retour en haut
Sources et suites de l'Encyclopédie / La Table de Mouchon

Pierre Mouchon (1733-1797)
et sa Table analytique et raisonnée
du Dictionnaire des sciences,
des arts et des métiers

Pierre Mouchon est né à Genève le 30 juillet 1733, il y fait de bonnes études diversifiées et motivées (lettres, arts, sciences, religion...). Il est « consacré au ministère » le 18 août 1758 à Genève, prédicateur, régent de sixième, puis est élu, le 4 novembre 1766, deuxième pasteur de l'Église française de Bâle, où il prend ses fonctions fin mars 1767. Il est docteur en philosophie à l'université de Bâle le 6 novembre 1767. Peu lié à la société bâloise, qu'il n'aime pas et dans laquelle il s'ennuie, c'est par besoin d'argent pour sa famille qu'il y entreprend la Table de l'Encyclopédie. Mouchon revient enfin à Genève y ayant été élu pasteur le 6 mars 1778. Il meurt d'une attaque cérébrale le 20 août 1797.

Lors d'un voyage à Genève, Pierre Mouchon est contacté par les libraires-imprimeurs Cramer et de Tournes à l'automne 1772 pour envisager de rédiger une Table de l'Encyclopédie. Les conventions sont signées en juin 1773 : 500 louis d'or et un exemplaire, le terme étant fixé au 31 décembre 1776. Le travail se déroule en trois phases.

1. Il est commencé progressivement avant même les conventions au début 1773, puis à un rythme plus soutenu à partir du printemps 1773 jusqu'à la fin 1775 : il s'agit de l'analyse des articles dans l'ordre alphabétique (en moyenne 50 pages par jour) avec une première ébauche d'indexation.

2. Du début 1776 à la fin avril 1777, a lieu la révision de l'ensemble et la constitution des parties index.

3. De juillet 1777 à juillet 1778 environ, Mouchon confectionne la table du Supplément, suite à une nouvelle sollicitation.

Entre 1775 et 1777, Cramer et de Tournes passent l'affaire à Panckoucke. La Table de l'édition in-folio (Encyclopédie et Supplément ensemble) paraît, en deux volumes, en 1780 (t. I [consulter] ; t. II [consulter]). Cette Table est aussi adaptée et publiée par La Serre, en 1780-1781, pour l'édition in-4o.

Pour chaque entrée, on a donc en principe deux parties : la première est une « analyse », c'est-à-dire un résumé des idées contenues dans l'article en question ; la seconde est un relevé de ce qui concerne le même sujet à travers d'autres articles éparpillés de l'Encyclopédie et du Supplément. Mouchon a même ainsi créé quelques entrées, n'existant pas dans le dictionnaire lui-même, pour rassembler ce qui était dit à propos d'un mot non traité en propre dans l'ouvrage original. Il est ainsi la seule personne, depuis deux siècles et demi, à avoir lu entièrement et étudié l'Encyclopédie d'un bout à l'autre.

Pierre Crépel

Notice mise en ligne le 9 mai 2015

Sources, réception et suites de l'Encyclopédie

Indications bibliographiques :

Pierre Mouchon, Table analytique et raisonnée des matieres contenues dans les XXXIII Volumes in-folio du Dictionnaire des sciences, des arts et des métiers, et dans son Supplément, Paris, Panckoucke, Amsterdam, Marc-Michel Rey, 1780, 2 vol. : tome I [consulter], tome II [consulter].

Pierre Mouchon, Sermons sur divers textes de l'Écriture Sainte, Genève, Bonnant, 1798, 2 vol.

Extraits de sa correspondance, RDE 33 (octobre 2002), p. 199-206 [avec ses correspondants bâlois] [consulter], 34 (avril 2003), p. 187-196 [avec Philippe Robin] [consulter], 36 (avril 2004), p. 141-159 [avec Antoine Mouchon] [consulter].

Pierre Crépel, « Peut-on enfin brûler le pasteur Mouchon ? », RDE 31-32 (avril 2002), p. 201-232 [consulter].

Pierre Picot, « Éloge historique de l'Auteur », dans P. Mouchon, Sermons, 1798, t. I, p. ix-xlviij.

Pour citer cet article :

Pierre Crépel, « Pierre Mouchon (1733-1797) et sa Table analytique et raisonnée du Dictionnaire des sciences, des arts et des métiers », Suite et avatars de l'Encyclopédie, projet d'Edition Numérique Collaborative et CRitique de l'Encyclopédie, http://enccre.academie.sciences.fr (26-02-2017)

À propos de l'auteur de cet article :

Pierre Crépel

ENCCRE | Intranet du projet
© 2014-2016 | Crédits